LA GESTION DU COVID-19 CHEZ LES MINILIONS

Lorsque le Président de la République, prenant tout le monde par surprise, décréta le jeudi 12 mars à 20 heures la fermeture des crèches, la direction de Minilions commença à préparer une communication à l’attention des parents pour leur annoncer que l’ensemble des structures Minilions devraient fermer leurs portes vendredi 13 au soir.

Pas même le temps de l’adresser que l’état prend une nouvelle décision : les crèches doivent bien fermer mais les petites structures telles que les micro-crèches, accueillant jusqu’à 10 enfants, peuvent rester ouvertes.

Alors qu’il avait été annoncé à l’ensemble du personnel que les structures Minilions devraient fermer et que ceux-ci avaient pris leurs dispositions, notamment par rapport à leur responsabilité de parents et aux contraintes liées à la fermeture des écoles, Minilions s’est mobilisé. Nos salariés ont fait preuve de civisme afin que toutes les micro-crèches puissent bien ré-ouvrir après le week-end.

Force fut de constater que l’annonce du Président de la République avait fait son chemin dans l’esprit de beaucoup de parents et que peu déposèrent leurs enfants lundi matin. Il en fut de même le lendemain ; certainement renforcé par l’annonce du début du confinement. Face à l’ensemble de ces éléments et dans ce contexte particulier, la direction de Minilions a pris la décision de fermer ses micro-crèches le mardi 17 mars au soir. Minilions reste fermé jusqu’à nouvel ordre.

Malgré le soulagement que nous ressentons par rapport à la protection de nos salariés et celle des enfants accueillis, nous sommes déçus d’être dans l’impossibilité de jouer notre rôle de citoyen en répondant à la demande de l’état et aux familles aux professions indispensables qui nécessitent un système de garde. Nous accompagnons d’ailleurs les quelques parents qui nous ont sollicité afin qu’ils trouvent des solutions alternatives.

Nous tenons à saluer l’investissement de chacun des professionnels qui travaillent au quotidien à l’éradication de cette pandémie.

Prenez soin de vous, de vos proches et de vos enfants que nous avons hâte de retrouver !

Partager sur :