INTERVIEW DE THIERRY BIGNET : LA RENTREE !

Comment vous est venue l’idée de Minilions ?

Actuellement Président de Minilions, je suis également Président d’une société de garde d’enfants à domicile (Deuxième Maman). Les nounous prennent les enfants à la sortie des crèches puis s’en occupent jusqu’au retour des parents à la fin de leur journée de travail. Nous avons ainsi beaucoup de remontées d’informations, et surtout de doléances vis à vis du secteur des crèches.

L’idée a alors germé : pourquoi ne pas faire mieux en terme de satisfaction des enfants et des parents ? Ce qui a donné naissance à Minilions à partir d’une feuille blanche !

Quelle est la SPÉCIFICITÉ de Minilions par rapport à une crèche « classique » ?

Le mot « qualité » est essentiel : qualité du personnel d’encadrement, qualité du programme pédagogique, qualité des locaux. J’ajouterai le mot « bien-être » : dans nos crèches privées, les repas et les goûters sont bio, et l’air extérieur est purifié.

Quelles sont les micro-crèches Minilions ouvertes aujourd’hui ? Lesquelles le seront bientôt ?

Notre première crèche a ouvert à Joinville-le-Pont en juillet, la crèche de Versailles ouvre le 18 septembre. Charenton-le-Pont et Montreuil sont en cours d’aménagement pour une ouverture cet automne.

À l’été 2018 nous devrions avoir plus de dix crèches en exploitation, avec les ouvertures programmées de Boissy-Saint-Léger, Créteil, Le Blanc-Mesnil, Saint-Maur, Senlis, Beauvais et Lille. Cette dernière sera notre première crèche en dehors de la région parisienne.